fenêtres sur la cour

28 janvier 2011

... et puis fermez les guillemets

juste besoin de déposer ces mots, ici  « Tôt le matin, je me réveillais fatiguée et des sanglots dans la gorge, pleine de colère retenue » et mes regrets avaient un goût d’inachevé… J’en étais là avec ma peine mais ces jours-ci, quelqu’un a bien voulu m’écouter. Elle a dit quelques mots, juste une petite phrase et je me suis entendue exprimer ce qu’il fallait dire et puis, j’ai pleuré. Dès le lendemain, tout m’est apparu clair et évident : j’étais habitée par sa colère, qui n’avait sans doute pas trouvé d’écho lors de son... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 09:42 - - Permalien [#]
Tags : ,

21 janvier 2011

Celle qui marche contre le vent

…  titre emprunté au nom de la collection: "Ceux qui marchent contre le vent" de cette petite maison d’Editions Indigène, dont on parle tant pour son « Indignez-vous ! » de Stéphane Hessel. * * Il me plait, moi qui fuyait et courait vite pour ne pas que le vent me rattrape, il y a encore quelques semaines…, il me plait de faire miens ces mots et de marcher contre le vent, d’avancer malgré tout et d’aller là où mes rêves m’ont toujours portée : ailleurs et au bout du monde. Dans l’art de la simplicité de... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 07:01 - - Permalien [#]
Tags : ,
09 janvier 2011

Deux soeurs et plus, si affinités

à Isabelle *1* 2 *3* 4 * 5 * 1/ les deux soeurs de Vigée Le Brun, les deux soeurs de Cornelis de Vos vers 1610-1615, Raison et sentiments de Ang Lee en 1995, les deux soeurs de Henri-Fantin-Latour, 2/ Catherine Deneuve et Françoise Dorléac, 3/ les soeurs et le frère de Sofonisba Anguissola, Deux soeurs pour un roi de Justin Chadwick en 2008, les deux soeurs de Mary Cassatt, Les soeurs Bronté de André Téchiné en 1979, 4/ Caline et Zaza en 1982 à B.M, 5/ Hannah et ses soeurs de Woody Allen en 1986, The Uninvited de Charles... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:14 - - Permalien [#]
Tags : , ,
03 janvier 2011

Mesdemoiselles C.

Anne SerreLes deux sœursThéodore Chassériau (1819-1856)Mesdemoiselles C. 1843* * Notre frère nous a demandé de poser. (…) C’est lui qui a souhaité accentuer notre ressemblance, car à la vérité, nous ne nous ressemblons pas tant que cela.(…)Moi aussi, je voulais partir. (…) Je voulais devenir professeur, et peut être même à l’étranger. (…) Et non seulement enseigner, mais écrire peut être, car j’avais entrepris un récit (…) Mon roman s’appelle Le salon vert. (…) D’ailleurs, on le notera, c’est celui dans lequel nous... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:30 - - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2011

Petit pan de mur jaune

Dans A la recherche du temps perdu, l'écrivain Bergotte redécouvre un de ses tableaux préférés, la Vue de Delft de Vermeer - Enfin il fut devant le Vermeer [...] il remarqua pour la première fois des petits personnages en bleu, que le sable était rose, et enfin la précieuse matière du tout petit pan de mur jaune. [...] Comme foudroyé par le tableau, Bergotte fait l'expérience d'une révélation esthétique : l'œuvre lui inspire une conception de l'écriture que le passage lui-même expérimente.Le Musée du Louvre a invité des écrivains... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:29 - - Permalien [#]