fenêtres sur la cour

09 avril 2010

Le thé à Monk's House

Mardi 26 avril [1938]Nous avons passé Pâques à Monk’s House. Mais pour ce qui est du soleil, il n’a jamais brillé. Il faisait plus froid qu’à Noël, avec un ciel plombé et rechigné ; (...) Mais en dépit de cela, me voilà en train d’ébaucher un nouveau livre. -Journal d'un écrivain-Les deux familles, les Bell et les Woolf, se voyaient souvent. (...) les week-ends d’été, nous nous réunissions pour le thé, soit à Monk’s House, soit à Charleston. Là, [Monk’s House] nous prenions toujours le thé  dans la salle à manger, d’un vert aussi... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 09:57 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 janvier 2010

La cuisine de Marguerite D.

Elle (...) va enfin pouvoir réaliser son rêve de petite fille : s’acheter une immense chambre à soi. Cette maison, je l’ai achetée... Elle m’appartenait, elle était à mon nom...  Et je m’en occupais. Et je la nettoyais.* Ce sera la maison de Neauphle, (...) Lieu de (...) la solitude. (...) Elle seule à réchauffer la maisonnée de la soupe aux poireaux pommes de terre, l’hiver à sept heures, comme chez les paysans, avec le fromage dedans... (Marguerite Duras de Laure Adler)Située au rez-de chaussée du corps de bâtiment central, la... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 19:39 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 octobre 2009

Anais imprime "Winter of Artifice"

Comme un désir très fort de laisser une trace... On peut toucher la page que l’on a écrite (A.N)                                                                                                      ... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 07:01 - - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2009

Mrs Dalloway dit qu’elle se chargerait d’acheter les fleurs.

***      Virginia [Woolf] se réveille à nouveau. Elle est ici, dans sa chambre à Hogarth House. (…) Elle a rêvé d’un parc et elle a rêvé d’une phrase pour son prochain livre – de quoi s’agissait-il ? De fleurs ; quelque chose à propos de fleurs. (…) Elle sait qu’elle peut se lever et écrire. (...)     Elle prend son stylo...  Mrs Dalloway dit qu’elle se chargerait d’acheter les fleurs.   ***      Car c’était la mi-juin. (…) poussant la porte battante de Mulberry’s, le... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:08 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mai 2009

Chambre avec vue à la villa Amalia

Pour meerkat et Leeloolène, à la suite de notre bavardage ou comment Sauter dans le vide. -    Je fais chambre à part. Je fais chambre à moi.-     Il ne faut peut-être même pas dire chambre à moi, ni même chambre à soi, déclara Ann Hidden de façon péremptoire. Ce qu’il faut c’est une chambre à l’écart de l’idée même de maison. Un lieu à l’écart de (…)-    [à l’écart] de la rapacité humaine, dis-je.-    Moi, je l’ai trouvé, reprit Ann. J’ai trouvé une vraie chambre, une longue chambre qui... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:22 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 novembre 2008

Le mystère des toiles contre le mur

Suite du très énigmatique billet "Ardoises" de miss Florizelle dans lequel les toiles à l'envers de Philippe Gronon sont oeuvres d'art avant d'en être l'envers.     derrière les cadres               G. Piccone  1842-87                  Philippe GRONON-2008 *               Philippe GRONON-2006** *Il est marqué au Verso Today - série n°7, On Kawara,... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 00:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mai 2008

Du linge en scène

Scène 1: Les plis et les replis, les nœuds, les vides et les creux, du clair et de l’obscur sur les vêtements qui drapent les personnages de tableaux me ramènent à mes souvenirs d’étudiante en Art, où je devais peindre les plis du torchon d’une nature morte, ô combien académique… l'étude de drapé.                                                    ... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 04:15 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 février 2008

De la symbolique d'une porte en Afrique

Dans l’Afrique rêvée ou celle à vivre, l’efficacité de la porte en tant que barrière protectrice procède souvent d’avantage du symbolique que du tangible. Qu’elles soient affectées aux habitations, aux greniers, aux lieux de culte ou aux lieux de repos, les portes s’inscrivent dans cette logique : c’est le moyen de communication du seuil vers l’extérieur –mouvement associé à la naissance- ou vers l’intérieur –mouvement qui évoque la conception- La porte et ses accessoires symbolisent aussi les organes génitaux : la baie et le vantail... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 06:25 - - Permalien [#]
Tags : , ,