fenêtres sur la cour

08 mai 2009

Chambre avec vue à la villa Amalia

Pour meerkat et Leeloolène, à la suite de notre bavardage ou comment Sauter dans le vide. -    Je fais chambre à part. Je fais chambre à moi.-     Il ne faut peut-être même pas dire chambre à moi, ni même chambre à soi, déclara Ann Hidden de façon péremptoire. Ce qu’il faut c’est une chambre à l’écart de l’idée même de maison. Un lieu à l’écart de (…)-    [à l’écart] de la rapacité humaine, dis-je.-    Moi, je l’ai trouvé, reprit Ann. J’ai trouvé une vraie chambre, une longue chambre qui... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:22 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 avril 2009

En roue libre...

Avec les beaux jours arrivés, ce ne sont pas seulement les bouquets de fleurs qui explosent sur vos blogs, les prés verts et moutonneux qui s’étalent sur vos flickrs, les œufs peints qui roulent dans les petites mains de vos enfants, mais vous avez cette envie de liberté de mouvement que vous apporte la bicyclette. Ainsi l’inspiration de sfgirlbybay est toute entière concentrée sur "la petite reine" contre un muret, une rambarde le long de l’eau, une devanture de boutique… quant à Martha B. de NIBS, elle illustre cette... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 06:52 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 avril 2009

Par une porte minuscule...

                                                         La lectrice de Boris Kustodiev - 1917                                                           ... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 05:54 - - Permalien [#]
Tags : ,
03 avril 2009

L'inspiration... comme un fil qui court

Même si on n’a pas encore une chambre à soi, on a besoin d’un lieu, si petit qu’il soit, il est à nous. Il peut se composer d’un bureau ou du bout d’une table, et même se réduire à un tableau d’affichage pour beaucoup d’entre nous ; sur un panneau mural se résume en quelque sorte nos envies, nos inspirations, notre moi le plus intime. Avant même la table d’existence, la femme occupe cet espace pour se rappeler qu’elle peut s’exprimer, certes en silence, mais en images comme le prolongement de son journal intime qui lui est en mots. ... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 09:05 - - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mars 2009

Le sud ou la couleur en liberté au port de Collioure

Le sud… ce fut dès ma descente du train, ma rencontre d’avec Laurence (maman fut sa maîtresse en 9ème A… oui, oui, Isas on disait 9ème !) et Nathalie (nos mères étaient maîtresses à NDA – Côte d’Ivoire) Attablées devant un mafé au poulet – attiéké et frites d’igname, nous avons aisément fait connaissance dans ce maquis (cantine africaine) de Montpellier. Le sud, ce fut une terrasse à 25°, ce fut un plateau de fruits de mer au bord de l’étang de Thau plongé dans le soir et ce fut au réveil, un petit déjeuner ensoleillé face à la... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 06:47 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 mars 2009

On dirait le sud...

                     C'est un endroit qui ressemble à la Louisiane,                     À l'Italie.                     Il y a du linge étendu sur la terrasse                     Et c'est joli.              ... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 07:56 - - Permalien [#]
Tags : ,

20 mars 2009

Train en partance

Assise dans la voiture 17, je quitte des yeux ma lecture, je quitte des yeux Virginia [qui] descend l’escalier qui mène à la gare.* A travers la vitre, le paysage défile à toute allure. Paris est à présent très loin, le ton gris des banlieues a disparu et peu à peu, le voile terne recouvrant les champs s’est levé, révélant des verts, des terres de sienne naturel et des ocres jaunes. Virginia consulte l’horloge du regard,  constate qu’un train vient de partir et que le suivant ne partira pas avant vingt-cinq minutes. (…) Si elle... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:01 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mars 2009

Dans la case de Laurence

Depuis l’automne et mon dernier billet sur Korékro 57 #2, je m'étais éloignée de ce pays de l’enfance, d’une part parce que je ne suis pas constamment nostalgique de mon enfance et de ce lieu si particulier qu’est l’Afrique et puis, parce que je retrouve depuis peu le contentement de la création par le pinceau et les couleurs dans l’atelier et la mise en images de mon travail. Tout à ce nouveau divertissement, j’avais occulté inconsciemment sans doute, ce chapitre de mon histoire, peut être aussi parce qu’il me ramenait presque... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 12:33 - - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2009

Zinaida Serebriakova (1884 - 1967)

Zinaida Serebriakova est née près de Kharkov (en Ukraine) dans une famille raffinée et artistique. En 1900, elle entre à l'école d'art fondée par la Princesse M.K. Ténicheva. Entre 1902-1903, elle voyage souvent en Italie et à partir de 1905-1906, elle étudie à l'Académie de la Grande Chaumière à Paris.                                    Autoportrait - 1922 Zinaida Serebriakova s'efforce d'exprimer son amour du monde,... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 07:36 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 février 2009

Pas dans la bonne case...

Aussi loin que je puisse me souvenir, je n’ai pas conscience d’avoir vécue sous l’emprise de rites. Tout d’abord, il me semble que les rites découlent d’une tradition, perpétués par la famille, entretenus par l’éducation. Papa, maman, mon frère, ma sœur et moi vivions en Afrique. Alors que dans ces pays, le rituel y est sacré et inéluctable, dans notre famille, l’absence de grands parents, de parrains, marraines et de cousins nous rendait complètement imperméables aux coutumes d’une nation, d’une région, d’un clan ; nous n’étions de... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 07:14 - - Permalien [#]
Tags : , ,