fenêtres sur la cour

24 décembre 2010

Une invitation à la fête

** 54. Choses que l'on entend parfois avec plus d'émotion qu'à l'ordinaire. - de belles fêtes pour vous, avec des étoiles en guise de bougies, une guirlande de souhaits, des surprises enrubannées et puis à savourer comme du chocolat, la promesse d'une meilleure année. * des flocons de baisers caroline_8
Posté par caroline_8 à 07:00 - Permalien [#]
Tags : ,

18 novembre 2010

Liste d'auteurs inspirants

* * Lali a bien fait de me tirer de mon chagrin en me proposant par le biais d’un tag de livrer les quinze auteurs qui m’ont inspirée depuis… on ne dit pas ! Mais si, je vais vous les énoncer par périodes de découvertes. J’ai bien été surprise à la rédaction de ma liste (en vrac, tout au début) qu’il s’en dégageait plus d’auteurs masculins que féminins. En fait, j’aime énormément lire des biographies. Bien souvent, la vie des écrivains m’intéresse plus que leurs œuvres. Par exemple, la vie de Sylvia Plath m’émeut alors que sa poésie... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 17:57 - - Permalien [#]
Tags : , ,
15 septembre 2010

Un peu dans la Lune

Chères toutes,L’été s’achève… sous la pluie mais il fut plaisant et paisible, à se poser les bonnes questions. Pas de vacances mais des travaux, dans une pièce de la maison, avec le but de s’alléger toujours un peu plus. Dharma Bum 's flickr La rénovation ne s’est pas arrêtée à la maison et j’ai embelli et ordonné mes Fenêtres sur la cour, rajouté des liens via le vestibule, des peintures et des photos aux albums, des papillons dans les billets. Sans quitter Paris, j’ai voyagé dans des contrées insoupçonnables, fait des... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 07:51 - - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juillet 2010

De l'amitié féminine...

-    Croyez-vous en l’amitié ? C’est un sentiment que je trouve si difficile à comprendre. Mon père me conseillait de ne pas y croire. The Critics -1922 de Harold Harvey -    Les hommes n’aiment pas l’amitié féminine, ils préfèrent des femmes rivales qui se disputent leur amour. Beaucoup de femmes ne cultivent pas l’amitié, même  si elles le font davantage que les hommes. L’amitié ne se ressent qu’à distance, quand l’entente est déjà brisée. Elle n’est pas aussi envahissante que l’amour, elle ne paraît... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 19:04 - - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2009

Aller à l'essentiel...

Fenêtres sur la cour entame sa quatrième année d’existence et je me suis vue changée peu à peu au cours de sa création ; et c’est tant mieux. Aurais-je évoluée de la même façon si je n’avais, un jour du mois d’août 2006, appuyer sur la touche [créer votre blog] Pas sûre du tout ! Ainsi, je dois beaucoup à mon blog. Il m’a obligé à une certaine discipline comme la publication à envisager, le billet à écrire, l’étude de documents, l’utilisation des dictionnaires, chercher le bon mot, à aller à l’essentiel. C’est là où je veux en... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 17:16 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 juillet 2009

L'été dans un grand éclat de rire

ou comment caroline_8 fait son cinéma... Evening - le temps d'un été - 2007 Texas Fight's Flickr "Walking In The Hills" de  Edward Henry Potthast The Edge of Love - 2008 The Notebook - N'oublie jamais - 2004 bethany.obrecht's Flickr Thelma et Louise - 1991
Posté par caroline_8 à 08:32 - - Permalien [#]
Tags : ,

27 mars 2009

Le sud ou la couleur en liberté au port de Collioure

Le sud… ce fut dès ma descente du train, ma rencontre d’avec Laurence (maman fut sa maîtresse en 9ème A… oui, oui, Isas on disait 9ème !) et Nathalie (nos mères étaient maîtresses à NDA – Côte d’Ivoire) Attablées devant un mafé au poulet – attiéké et frites d’igname, nous avons aisément fait connaissance dans ce maquis (cantine africaine) de Montpellier. Le sud, ce fut une terrasse à 25°, ce fut un plateau de fruits de mer au bord de l’étang de Thau plongé dans le soir et ce fut au réveil, un petit déjeuner ensoleillé face à la... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 06:47 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 mars 2009

Dans la case de Laurence

Depuis l’automne et mon dernier billet sur Korékro 57 #2, je m'étais éloignée de ce pays de l’enfance, d’une part parce que je ne suis pas constamment nostalgique de mon enfance et de ce lieu si particulier qu’est l’Afrique et puis, parce que je retrouve depuis peu le contentement de la création par le pinceau et les couleurs dans l’atelier et la mise en images de mon travail. Tout à ce nouveau divertissement, j’avais occulté inconsciemment sans doute, ce chapitre de mon histoire, peut être aussi parce qu’il me ramenait presque... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 12:33 - - Permalien [#]
Tags : , ,
09 janvier 2009

Comment atteindre les étoiles

A l’automne, j’avais retrouvé le chemin du partage grâce aux cailloux blancs que m’avaient si gentiment semés quelques fées. (Eh, eh, je commence à y croire…) Mais très vite, la nuit est venue avec un vent froid et indifférent, chacun se réfugiant dans le travail et la préparation des fêtes qui avançaient à grands pas. Les cailloux avaient disparus et si je ne pouvais décrocher la lune, je pouvais tout au moins toucher du bout du doigt les étoiles. Oui, malgré cette nuit qui nous plombait, je repérais les étoiles qui tentaient... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 09:21 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 octobre 2008

Suivre les petits cailloux blancs

- Regarde les cailloux blancs, tu n'as pas perdu ton chemin! me disait Delphine                      ... - Tu n'as pas perdu ton chemin... Il est aussi ici... me disait Lali, un jour où je broyais du noir et où il me semblait que les étoiles ne brillaient guère… Ce jour là, je rencontrais sur mon chemin parisien, place de Clichy, Vanessa -quiestcommellest- et même très bien ! Nous avions dans l’idée de nous faire un déjeuner ethnique, un vrai de vrai, un de mon... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:51 - - Permalien [#]
Tags : ,