fenêtres sur la cour

25 septembre 2009

Recherche cabane désespérément

Recherche désespérément une cabane pour me reposer tout d'abord, m'isoler pour quelques jours, voir même une semaine... ou deux, tant qu'à faire et puis surtout pour reprendre l'écriture dont j'ai un besoin viscéral pour me sortir d'un fatras urbain, familial et personnel et non créatif. ***              ***                                         ... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 09:22 - - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2009

Chambre avec vue à la villa Amalia

Pour meerkat et Leeloolène, à la suite de notre bavardage ou comment Sauter dans le vide. -    Je fais chambre à part. Je fais chambre à moi.-     Il ne faut peut-être même pas dire chambre à moi, ni même chambre à soi, déclara Ann Hidden de façon péremptoire. Ce qu’il faut c’est une chambre à l’écart de l’idée même de maison. Un lieu à l’écart de (…)-    [à l’écart] de la rapacité humaine, dis-je.-    Moi, je l’ai trouvé, reprit Ann. J’ai trouvé une vraie chambre, une longue chambre qui... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:22 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 novembre 2008

La cabane d'écriture de Virginia

Elle vous a dit comment elle est parvenue à la conclusion –dépourvue de poésie- qu’il est nécessaire d’avoir cinq cents livres de rentes et une chambre dont la porte est pourvue d’une serrure, si l’on veut écrire une œuvre de fiction ou une œuvre poétique. (…) Voilà pourquoi j’ai tant insisté sur l’argent et sur une chambre à soi.  *Une chambre à soi de Virginia Woolf                                      ... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 04:34 - - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juillet 2008

"Fenêtres sur la cour" sur le divan

Le blog "Fenêtres sur la cour" se livre à une petite introspection, telle une maison ouverte aux quatre vents (…) les gens sont parfois pour moi des maisons aux portes ouvertes. J'entre, j'erre à travers des couloirs, des pièces... Etty Hillesum  Entrons dans la cabane, tous les espoirs et les rêves y sont permis. La maison est le refuge de tout individu, la possibilité du retour en soi, la maison est l’intérieur du rêveur. Chacune de ses pièces, ses étages a sa correspondance avec une des parties du corps et un des... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 07:16 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 novembre 2007

Avoir dans une cabane, des rêves d'humanité

Si la cabane de l’enfance est le refuge, le petit coin bien à soi, c'est l’image même de l’endroit où l’on peut être soi ou autre selon; autant la cabane de l’adulte peut nous ramener à une triste réalité, celle de l’urgence de se protéger, c'est la cabane de la vie, voir la cabane de la (sur)vie. De tout temps, après une guerre, lors d'un crash boursier, d'un cataclysme ou d’une vie de pauvreté, des hommes se construisent des cabanes au cœur de la nature, à la périphérie des villes ou en plein quartier urbain ; des cabanes... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 06:28 - - Permalien [#]
Tags :
09 août 2007

Le long de la mer, des cabanes...

Le soleil de la matinée est encore timide, le vent est un peu frais : la pluie est tombée toute la nuit et le sable est très humide. Des cabanes de couleurs sont alignées face à la mer ; il y a foule à quelques pâtés de maisons, au dessus de la rue des Bains : c’est jour de marché, mais là, sur les planches, il n’y a personne… que moi, regardant les cabanes aux portes bien verrouillées, ne laissant rien paraître de leur contenu. A leur image, j’ai dans la tête, bien enfouis, les mots de ces instants, les couleurs délavées de cet... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 07:50 - - Permalien [#]
Tags : ,
02 juillet 2007

Cette maison, elle est devenue celle de l'écriture

A la porte d’une maison vivante, il y a une poignée ; on y entre, on y habite. Elle sert aussi bien à fermer qu’à ouvrir. (…) La poignée ouvre plus qu’elle ne ferme. La clef ferme plus qu’elle n’ouvre. Gaston Bachelard -La poétique de l’espace- A la porte de ma maison, je n’y ai mis ni serrure, ni clef ; tournons simplement la poignée et entrons ensembles… La maison, plus encore qu’un paysage, est un état d’âme, mon état d’âme, elle dit une intimité, mon intimité. Toute à la création, avec les mots [qui] sont de petites maisons,... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 05:10 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,