fenêtres sur la cour

01 avril 2011

Dans mon carnet d'image

* * Depuis mon retour, j'ai été dans l'incapacité de poster un billet. Comment décrire la beauté mêlée au plaisir lorsque le monde est à feu et à sang, comment parler de soi lorsque le regard est tourné vers d'autres, tant de souffrances et d'impuissance à les soulager, tant de peurs qui paralysent et isolent...J'ai juste collecter des images et ainsi découvert que Wabi & Sabi a apprécié mon carnet d'images... tout en blanc essentiel et en brun nostalgique. Texte de caroline_8 et  photo du carnet
Posté par caroline_8 à 18:25 - - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2010

Comme en fuite

* Courons vite pour ne pas que le vent nous rattrape de Julie Douard dans Après l'enfance** J’ai poussé mon vélo le long du canal et me suis approchée tout au bord du quai, froid et luisant par la bruine qui tombait silencieusement ce matin-là. J’ai cherché du regard quelque chose à laquelle me raccrocher pour ne pas pleurer; le miroitement et le clapotis de l’eau m’ont happée.  Le jeu de la lumière associé au va-et-vient incessant des vaguelettes contre la pierre grise m’a, en quelque sorte, apaisée et je me suis demandée ce... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 06:30 - - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2010

Le temps est aux compotes

* Une odeur de cannelle m'accueille dans la cuisine, il y a beaucoup de pommes cette année, le temps est aux compotes de Marie Nimier dans Photo-photo* * Les journées s’écoulent vaille que vaille, le corps est occupé à agir mais parfois et souvent, mon esprit la rejoint, à l’époque où ma sœur appartenait encore à mon univers; bien que différentes à bien des égards, nous étions liées par les parents et l'Afrique et rien ne pouvait changer la donne ? Plus tard, le rôle de mères nous rapprocha quelque peu malgré la distance... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:57 - - Permalien [#]
Tags : , ,
12 octobre 2010

Des mots à ma fenêtre

*Mark Mumford via archives & mythologie des lucioles *
Posté par caroline_8 à 16:21 - - Permalien [#]
Tags : ,
02 août 2010

On dit ici que le vent parfois est tellement fort qu’il arrache les ailes des papillons

ou l'effet papillon... Ph. Caillaud La fenêtre qui donnait sur le jardin était grande ouverte. Le soleil est entré et avec lui, un tout petit papillon aux ailes bleues.(… )- Lili dit, Si tu touches la poudre sur les ailes du papillon, il meurt… Et si le papillon bat des ailes ici, il peut se passer quelque chose de très grave à l’autre bout du monde. Quelque chose d’aussi grave qu’un ouragan.(… )- Lili dit…- On s’en fout de ce qu’elle dit, Lili.Max a baissé la tête.(… )- Je suis dans l’incessant travail… toujours.- L’incessant... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 07:00 - - Permalien [#]
Tags : ,
23 octobre 2009

Un dimanche d'octobre

comme un prolongement de ce dimanche-là Le soleil était doux, la plage pleine de galets mais désertée par les vacanciers, le mois d’octobre sonnait le glas du remue ménage estival qu’elle avait toujours fuit. C’est au bord de l’eau que la mère avait décidé d’emmener ses deux filles. Juste une journée, juste le temps de quitter Paris et puis là, face à la mer, de prendre une décision pour l’année à venir ; elle se promit de rentrer sereine et déterminée à l’appartement.   L’eau moutonnante et violacée s’écrasait sur les... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 07:00 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 août 2009

Je laisserai en moi se déplier la mer...

The bathers - 1927 de Zinaida Serebriakova *... il est grand temps pour moi d'aller la retrouver.
Posté par caroline_8 à 07:00 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juillet 2009

L'été dans un grand éclat de rire

ou comment caroline_8 fait son cinéma... Evening - le temps d'un été - 2007 Texas Fight's Flickr "Walking In The Hills" de  Edward Henry Potthast The Edge of Love - 2008 The Notebook - N'oublie jamais - 2004 bethany.obrecht's Flickr Thelma et Louise - 1991
Posté par caroline_8 à 08:32 - - Permalien [#]
Tags : ,
05 juin 2009

De l’ombre à la lumière

Pour tous ceux et celles qui viennent sous mes "Fenêtres sur la cour" en silence et dans l'ombre. En  pénétrant par la porte du transept sud, dans la basilique Saint Rémi, j’aspirai à trouver un refuge à la clameur, à la foule, à l’éclat trop vif du monde, à la vie en quelque sorte. J’ai su que ce lieu m’appartenait pour un instant et parcourant les allées, les chapelles à la recherche de la solitude, dans cette demi obscurité, je me suis sentie sereine. Comme souvent dans ma vie, j’ai désiré m’approprier ces... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 09:47 - - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mai 2009

Chambre avec vue à la villa Amalia

Pour meerkat et Leeloolène, à la suite de notre bavardage ou comment Sauter dans le vide. -    Je fais chambre à part. Je fais chambre à moi.-     Il ne faut peut-être même pas dire chambre à moi, ni même chambre à soi, déclara Ann Hidden de façon péremptoire. Ce qu’il faut c’est une chambre à l’écart de l’idée même de maison. Un lieu à l’écart de (…)-    [à l’écart] de la rapacité humaine, dis-je.-    Moi, je l’ai trouvé, reprit Ann. J’ai trouvé une vraie chambre, une longue chambre qui... [Lire la suite]
Posté par caroline_8 à 08:22 - - Permalien [#]
Tags : , , ,